- Le blog participatif de bioinformatique francophone depuis 2012 -

Présentation de la licence BISM (ex-MIV) à Lyon 1

[Article publié le 12 mars 2014 et mis à jour le 2 décembre 2015]

Présentation

La licence BISM (Bio-Infor­ma­tique, Sta­tis­tique et Modé­li­sa­tion), ancien­ne­ment appe­lée MIV, est un par­cours de spé­cia­li­sa­tion de la licence de Bio­lo­gie, à l'université Claude Ber­nard Lyon 1. L’accent de la for­ma­tion est mis à la fois sur la bio­in­for­ma­tique et sur l'analyse des don­nées au sens large (modé­li­sa­tion et sta­tis­tiques). Les thé­ma­tiques bio­lo­giques de spé­cia­li­sa­tion sont offertes par des options ; l’idée est de for­mer des per­sonnes à l’interface des dif­fé­rents domaines, capables de tra­vailler aus­si bien avec des bio­lo­gistes que des infor­ma­ti­ciens ou des sta­tis­ti­ciens.

logo-universite-lyon

Organisation des études

La licence dure 3 ans, avec une entrée post-bac :

  • La pre­mière année est com­mune à l'ensemble des étu­diants de la licence de bio­lo­gie,
  • La spé­cia­li­sa­tion com­mence en deuxième année ; les étu­diants du par­cours BISM suivent des ensei­gne­ments obli­ga­toires en algo­rith­mique, sta­tis­tiques, modé­li­sa­tion, et géné­tique. Plu­sieurs options en bio­lo­gie, mathé­ma­tiques ou infor­ma­tique sont pro­po­sées selon leurs envies de conti­nua­tion en troi­sième année,
  • La troi­sième année per­met une spé­cia­li­sa­tion plus pous­sée. Les ensei­gne­ments obli­ga­toires  sont dans la conti­nui­té de la deuxième année avec au pro­gramme géné­tique des popu­la­tions, sta­tis­tiques, modé­li­sa­tion, et bio­in­for­ma­tique. Encore une fois plu­sieurs options (2 par semestre) per­mettent de s'orienter vers dif­fé­rents domaines, en se spé­cia­li­sant soit au niveau métho­do­lo­gique (options en infor­ma­tique ou mathé­ma­tiques) soit dans un domaine bio­lo­gique d'intérêt. Un stage court est pos­sible comme option, per­met­tant de pra­ti­quer les connais­sances acquises.
  • Le détail des options dis­po­nibles est dis­po­nible sur le site web de l'université de Lyon, ou plus par­ti­cu­liè­re­ment dans deux pré­sen­ta­tions pour les L2 et L3.

À qui s'adresse la licence ?

La licence BISM s’adresse aux étu­diants bio­lo­gistes s’intéressant par­ti­cu­liè­re­ment à tout ce qui entoure les mani­pu­la­tions expé­ri­men­tales en bio­lo­gie, que ce soit les aspects plus tech­no­lo­giques (séquen­çage haut débit, big data), numé­riques (logi­ciels dédiés, ana­lyse de don­nées) ou théo­riques (approches sta­tis­tiques ou de modé­li­sa­tion inno­vantes). Il est pos­sible d'y entrer à tous les niveaux, direc­te­ment post-bac, mais aus­si après un IUT, un BTS, une classe pré­pa, ou en venant d'une autre uni­ver­si­té.

logoucbl

Quels débouchés ?

La licence BISM conduit prin­ci­pa­le­ment à des Mas­ter, dans les domaines de la bio­in­for­ma­tique, des bio­sta­tis­tiques et de la modé­li­sa­tion. Les débou­chés natu­rels à Lyon sont le Mas­ter Bio­in­for­ma­tique, le Mas­ter BEE (Bio­di­ver­si­té, Eco­lo­gie, Evo­lu­tion) et le Mas­ter San­té publique ; d’autres mas­ters de bio­in­for­ma­tique, de bio­sta­tis­tiques, ou dans des dis­ci­plines connexes, sont éga­le­ment acces­sibles à Lyon et dans plu­sieurs villes fran­çaises ou euro­péennes. Des pas­se­relles existent éga­le­ment avec la filière Bio­in­for­ma­tique et Modé­li­sa­tion de l’INSA Lyon.

Quelques chiffres

  • Un effec­tif réduit : 15 étu­diants en L2, 20–25 étu­diants en L3.
  • Sur les années de L2-L3, un total de 7 options à choi­sir dans 3 dépar­te­ments d'enseignement (Mathé­ma­tiques, Infor­ma­tique, Bio­lo­gie), soit le plus gros choix d'options de la licence de Bio­lo­gie.
  • 70% de réus­site en L3.

logo-siteweb-05058

Les anciens en parlent…

[Les anciens sont pas­sés par la licence MIV, ancien acro­nyme de BISM]

Patrick, L3 MIV en 2011–2012, a pour­sui­vi en Bio­in­for­ma­tique et Modé­li­sa­tion à l'INSA Lyon

La for­ma­tion dis­pen­sée en Licence MIV est très com­plète et per­met de conci­lier la bio­lo­gie avec l’informatique et les mathé­ma­tiques en trai­tant aus­si bien les aspects liés aux tech­no­lo­gies ‑omics, à la modé­li­sa­tion mais éga­le­ment aux sta­tis­tiques par l’étude de tests sur des don­nées bio­lo­giques. Mais cette for­ma­tion m’a sur­tout per­mis d’effectuer mon pre­mier stage pro­fes­sion­nel, ce qui consti­tue une réelle expé­rience et un plus sur son CV. Ceci m’a don­né l’opportunité de mettre en pra­tique les connais­sances acquises durant mes études ain­si que de me confron­ter aux pro­blé­ma­tiques actuelles en bio­in­for­ma­tique.

Clau­dio, L3 MIV en 2009–2010, a pour­sui­vi en Mas­ter San­té Publique à Lyon

Après avoir obte­nu une licence de bio­lo­gie option MIV (Modé­li­sa­tion et Infor­ma­tique du Vivant) et un Master1 "San­té et popu­la­tions" à l'Université Claude Ber­nard Lyon1, qui m'ont per­mis d'acquérir les bases en Bio­lo­gie, Bio­sta­tis­tiques et Bio­ma­thé­ma­tiques, j'ai vou­lu me spé­cia­li­ser dans la modé­li­sa­tion mathé­ma­tique en phar­ma­co­lo­gie en m'inscrivant en Mas­ter 2 San­té Publique option PHAME. Cette for­ma­tion m'a four­ni les bases scien­ti­fiques néces­saires à l'analyse et à l'évaluation d'essais cli­niques ain­si qu'à la modé­li­sa­tion mathé­ma­tique en phar­ma­co­lo­gie et en phy­sio­pa­tho­lo­gie, domaines dans les­quels j'ai rapi­de­ment trou­vé du tra­vail à la sor­tie du Master2. Je pré­pare aujourd'hui une thèse dans le domaine de la modé­li­sa­tion phy­sio­pa­tho­lo­gique en infec­tio­lo­gie.

Contacts et informations supplémentaires

Pour toute infor­ma­tion sup­plé­men­taire, envoyez un email à marc​.bailly​-bechetXY​Zu​niv​-lyon1​.fr (XYZ est bien ce que vous croyez).

 

Un grand mer­ci aux relec­teurs du blog Bu, Nol­wenn et Aki­ra qui ont per­mis d'améliorer et de publier cet article




Commentaires

7 réponses à “Présentation de la licence BISM (ex-MIV) à Lyon 1”

  1. Avatar de charlotte
    charlotte

    Pour ceux que cette licence inté­resse, j'ajouterai qu'il est pos­sible d'arriver direc­te­ment en L3 et de faire un conden­sé des L2/​L3 décrites ici. Je l'ai fait et j'ai beau­coup appré­cié. En tous cas je suis contente de voir qu'il y a une ving­taine d'étudiants main­te­nant, nous étions 6 en 2010/​2011

    1. Bon­soir Char­lotte,

      Je suis en pre­mière année de CPGE MPSI (mathé­ma­tique sciences de l'ingénieur option infor­ma­tique), je suis donc ins­crite en paral­lèle à Lyon 1 en L1 math et infor­ma­tique. Penses-tu qu'il soit pos­sible de pas­ser par une L3 MIV après mes deux années de CPGE ? Je sou­haite ensuite conti­nuer en mas­ter neu­ros­ciences.

      Et toi quel est ton par­cours anté­rieur au MIV ? Un conden­sé de L1/​L2 c'est-à-dire ?

      Mer­ci à toi

      1. Avatar de Marc Bailly-Bechet
        Marc Bailly-Bechet

        Bon­jour Lucile,

        je ne suis pas sur que Char­lotte fré­quente encore assi­du­ment le site, donc je réponds à sa place. Je suis le res­pon­sable actuel du par­cours MIV (qui chan­ge­ra de nom, mais pas vrai­ment de conte­nu, à par­tir de sep­tembre 2016, pour s'appeller Bio-Infor­ma­tique, Sta­tis­tiques et Modé­li­sa­tion (BISM)).
        Après un cur­sus de deux ans en MPSI, il sera un brin dif­fi­cile d'enchainer en L3 BISM, qui contient quand même envi­ron 50% de bio­lo­gie, pour laquelle tu n'auras pas les pré­re­quis. De mémoire, Char­lotte avait une for­ma­tion avec déjà de la bio­lo­gie en arri­vant.
        Par contre, il existe aus­si à Lyon une for­ma­tion connexe, qui est le par­cours "bio­in­for­ma­tique" de la licence d'informatique. Là, le conte­nu en bio est beau­coup moins impor­tant, et l'accent est mis sur l'informatique avant tout ; ce serait peut-être plus adap­té en sor­tant de MPSI, et te per­met­trait un virage plus modé­ré vers la bio­lo­gie, puis les neu­ros­ciences, que je sup­pose que tu veux abor­der sous un aspect plus numé­rique et com­pu­ta­tion­nel qu'expérimental.
        N'hésite pas à me contac­ter (marc​.bailly​-bechetXY​Zu​niv​-lyon1​.fr) si tu veux des infos plus détaillées,

        Marc BB

  2. Avatar de Marion

    Ha, la Licence MIV… Honte à moi Marc, je rat­trape mon étour­de­rie en évo­quant ici mes impres­sions sur cette Licence.

    Aujourd'hui en M1 Bioin­fo à Rouen, et sta­giaire à l'IBENS, je sors donc de cette Licence MIV. Je n'y ai effec­tué que la 3ème année, après un DUT Bioin­fo (Aurillac). Cette troi­sième année fut l'une des meilleures de mon par­cours uni­ver­si­taire. Un cadre de vie idyl­lique (Lyon… Son parc, ses pentes, ses bars à jeux…), une équipe péda­go­gique jeune, dyna­mique et par­ti­cu­liè­re­ment atten­tion­née, un envi­ron­ne­ment scien­ti­fique et cultu­rel excep­tion­nel et un pro­gramme adap­té au mil­li­mètre près à votre pro­fil. Bon, ne croyez pas que je sois payée pour vendre la Licence hein, mais sin­cè­re­ment, j'ai vrai­ment trou­vé cette année de L3 excep­tion­nelle. Les pos­si­bi­li­tés de par­cours sont très nom­breuses, en pio­chant par­mi les UE d'Informatique, de Mathé­ma­tiques ou de Bio­lo­gie, le tout sou­te­nu par un solide tronc com­mun de bioin­fo, bio­stats et bio­mo­dé­li­sa­tion.

    En résu­mé, c'est une for­ma­tion que je recom­mande vive­ment à tous ceux qui veulent avoir un aper­çu de la diver­si­té de ce domaine qu'est la Bioin­fo. Et qui sou­haitent un super cadre de vie.

    Le seul point noir sur le tableau, à mon goût, est l'offre de for­ma­tion post-Licence à Lyon même… Mais tout dépend de votre pro­fil.

    Voi­là voi­là.

  3. Bon­jour,

    Pour faire suite au com­men­taire de Marion, l'Université Lyon 1 ouvri­ra en sep­tembre 2016 une men­tion de mas­ter Bio-Infor­ma­tique qui est le débou­ché natu­rel de la licence BISM.

    Il y aura donc une conti­nui­té après la licence.

    Vous trou­ve­rez plus d'informations sur le mas­ter Bio-Infor­ma­tique à l'adresse sui­vante :
    http://​www​.bioin​fo​-lyon​.fr

    Céline Bro­chier

  4. Avatar de Mara-Li

    Bon­jour !
    Je suis inté­res­sée par cette licence, mais je suis actuel­le­ment en L1 SV à Corte. Il est donc par­fai­te­ment pos­sible de faire un trans­fert d'université pour y accé­der en L2 sans redou­ble­ment ?

    (j'ai eu mon pre­mier semestre, et je n'ai pas encore eu les par­tiels du second)

    Mer­ci beau­coup de votre future réponse 🙂

  5. Avatar de Marc Bailly-Bechet
    Marc Bailly-Bechet

    Bon­jour,

    je suis le res­pon­sable de la licence MIV/​BISM. En ayant vali­dé un L1 de sciences de la vie, l'entrée en L2 est de droit et ne pose­ra aucun pro­blème péda­go­gique, tous les ensei­gne­ments spé­ci­fiques du par­cours BISM com­men­çant en L2. Il suf­fit donc de dépo­ser un dos­sier en sui­vant les ins­truc­tions qui seront bien­tôt pré­sentes sur cette page :
    http://​www​.univ​-lyon1​.fr/​f​o​r​m​a​t​i​o​n​/​i​n​s​c​r​i​p​t​i​o​n​-​e​t​-​s​c​o​l​a​r​i​te/

    La pro­cé­dure ouvre le 2 mai 2016.

    A bien­tôt,

    Marc BB

Laisser un commentaire