2017, on y est !

My n3rd resolution | Jonathan Lin

L'ensemble de l'équipe de bioinfo-fr.net vous souhaite une excellente année 2017 et plein de réussites pro et perso (oui, on a attendu le dernier jour de janvier pour vous dire ça 🙂 ).

Nous avons prévu quelques nouveautés à venir dans le courant de l'année. Nous essayons de faire au mieux et au plus rapide pour vous présenter tout cela.

Un très bon début d'année à tous et merci pour votre soutien !

Édito

Entretien :
Questions à… Jean-Marc Victor

Retranscription de la Table Ouverte en bioinformatique (TOBi) du mois d'avril 2017 avec Jean-Marc Victor, directeur de recherche CNRS au LPTMC et responsable du GdR ADN.
Pouvez-vous vous présenter ?
Jean-Marc Victor : Je ne suis pas bioinformaticien. Je suis un peu bio, mais pas trop informaticien. Et je suis physicien. Et il parait que c'est la première fois qu'un physicien vient.
Alors je sais d'expérience que si vous avez fait de la bioinfo, c'est qu'en particulier vous ne vouliez pas faire de physique...

Découverte :
Identification des relations entre la variabilité génétique et le phénotype : cartographie QTL

Les individus d’une même espèce, à moins qu’ils ne soient des clones identiques, sont tous légèrement différents les uns des autres. Cette différence s’exprime à tous les niveaux, de l’apparence (phénotype macroscopique), au génome (différents allèles pour le même gène), en passant par les phénotypes microscopiques (aussi appelés moléculaires - on pensera ici aux transcriptomes, (phospho)protéomes, ou encore metabolomes)...

Astuce :
Représenter rapidement une ACP avec R et ggplot2

Je ne sais pas pour vous, mais moi, à chaque fois que j'assiste à une réunion de labo, il y a quasi systématiquement un graphique d'ACP pour montrer les données. Et à chaque fois, il s'agit d'un graphique de base, généré avec R, avec la fonction plot(), des couleurs qui piquent les yeux et des axes et légendes illisibles. La critique est facile me direz-vous, j'avoue avoir moi aussi présenté ce genre de graphique assez souvent...

Entretien :
Questions à... Marie Beurton Aimar

Retrouvez ici la retranscription de la première Table Ouverte en  BIonformatique (TOBi) organisée à Lyon le 16 mars 2017

Clément DELESTRE (CD) : Merci d'être présente pour ce premier TOBi à Lyon, est-ce que tu peux nous présenter ta formation, ton parcours, etc ?

Marie Beurton-Aimar (MBA) : On va rire là... Alors moi je suis informaticienne, un peu atypique parce que je suis allée à l'université tard, j'ai fait ma thèse tard ; j'ai passé ma thèse en 2000 donc il n'y a pas très longtemps, même si pour vous ça  parait peut-être loin...

Didacticiel :
"IRC ? Mais c'est quoi en fait ?"

Cette question, je l'entends maintenant depuis pas mal de temps quand je parle du blog à mon entourage (étudiants de mon ex-master, personnes rencontrées aux JeBiF Pubs et TOBi, collègues, bioinformaticiens croisés, etc.). C'en est arrivé au point que je me sens vieille je me suis dit que faire un article de présentation de cet outil qu'est IRC, adjoint d'un mini tutoriel serait une bonne idée...

Découverte :
Eh toi ! rev_comp, tu l'écris comment ?

Écrire un algorithme de rev_comp ou complément inverse, on l'a tous déjà fait. Aujourd'hui c'est devenu un classique des cours d'algorithmique en étude de bioinformatique, c'est un algorithme simple mais qui demande de savoir utiliser les structures de contrôle de base. À la fois un bon exercice pratique et pédagogique, doit-il cependant rester implémenté comme à nos débuts ? Cette question m'a traversé l'esprit durant un cours où mon implémentation et celles de mes camarades étaient toutes différentes avec à chaque fois différents algorithmes de base...

Découverte :
Retour d'expérience : bonnes pratiques à appliquer en cas de déréférencement Google (et autres)

Avertissement : cet article déroge exceptionnellement à la ligne éditoriale que nous nous sommes imposées depuis le début de l'aventure. Nous n'allons pas parler de bioinformatique de près ou de loin dans cet article. Quoique les plus enthousiastes d'entre vous pourraient dire que cela peut arriver à une application web bioinfo 🙂

 
Mise en bouche
Nous avons malheureusement, et à notre grande surprise, vécu récemment un déréférencement inattendu de tous les plus gros moteurs de recherche connus et reconnus : Google, Duckduckgo, Yahoo, Bing, Lycos, ...

Didacticiel :
Vous ne savez pas comment analyser vos données Hi-C? Exemple d'utilisation de HiC-pro

Partir de quelconques données de séquençage haut débit brutes pour arriver à une analyse complète demande au mieux, une certaine pratique de ces technologies. Dans bien des cas, on va alors mettre en place un pipeline reposant sur tout un tas d'outils. Il faudra probablement des heures pour comprendre les paramètres de chacun d’entre eux et regrouper l'ensemble en une jolie chaine de traitement pour arriver au résultat souhaité (qui restera bien sûr à interpréter hum...

Didacticiel :
Packrat ou comment gérer ses packages R par projet

Qui ne s'est jamais retrouvé coincé entre deux projets R utilisant deux versions différentes d'un même package ?
Qui n'a jamais eu cette idée folle, un jour d'inventer un cas d'école (via R) qu'il souhaitait partager ?
Qui n'a jamais eu à chercher quelle version de package est nécessaire avec un code récupéré d'un collègue pour qu'il fonctionne comme celui du dit collègue ?
Qui n'a jamais installé nombre de packages dans sa librairie pour divers projets et n'a jamais osé les désinstaller par peur que des projets ne fonctionnent plus ?
Qui n'a jamais mis à jour un package dans un projet pour qu'il fonctionne, et ainsi cessé de faire fonctionner un autre projet ?
Qui n'a jamais mis à jour par erreur un package et involontairement TOUTES ses dépendances avec la même conséquence que ci-dessus ?

 
Je vais m'arrêter là, je pense que vous avez compris que la gestion de packages sous R est une source d'erreurs faciles...

Astuce :
Comment fixer les problèmes de déploiement et de durabilité des outils en bioinformatique ? Indice : conda !

La diversité des questions que se posent nos amis biologistes entraîne une diversité des données : génomiques, images, etc. De plus, ces données sont générées à des vitesses folles. Pour manipuler les données et extraire les informations utiles, des solutions et outils bioinformatiques sont nécessaires. De nombreux outils existent déjà pour répondre à de nombreuses questions. Mais parfois, de nouveaux outils sont nécessaires pour répondre à une question spécifique...