- Le blog participatif de bioinformatique francophone depuis 2012 -

Comment faire de Sozi présentations avec inkscape

Vous avez sûre­ment vu le billet sur inks­cape écrit par Zazo0o. Main­te­nant que vous avez fran­chi le pas et que vous maî­tri­sez cet outil, nous allons voir qu'il est éga­le­ment pos­sible de créer des pré­sen­ta­tions dyna­miques grâce au plu­gin Sozi (qui est en plus déve­lop­pé par des fran­çais "coco­ri­co").

Les auteurs ont arrê­té le déve­lop­pe­ment du plu­gin Sozi pour inks­cape pour se concen­trer sur une ver­sion stan­da­lone. Cepen­dant, la der­nière ver­sion du plu­gin fait son tra­vail et per­met de faire de belles pré­sen­ta­tions.

L'avantage prin­ci­pal est de pou­voir faire les figures et les tran­si­tions avec un seul et même logi­ciel. Et pour cou­ron­ner le tout, le for­mat de sor­tie est du svg auquel le plu­gin a ajou­té du JavaS­cript, deux stan­dards du Web. Ce qui veut dire que tous les navi­ga­teurs web sup­por­tant les stan­dards, autre­ment dit la qua­si-tota­li­té, pour­ront l'afficher cor­rec­te­ment ([troll on] oui oui même Inter­net Explo­rer [troll off]).

Une nouvelle façon de présenter

Des études ont mon­tré que le cer­veau humain arrive à mieux per­ce­voir, plus rapi­de­ment et mieux rete­nir les images/​illustrations que le texte ou la parole. En outre, il est plus à l'aise avec un appren­tis­sage visuel glo­bal.

En archi­tec­tu­rant le conte­nu sous forme de sché­ma, Sozi, va per­mettre de voir l’articulation de chaque élé­ment par rap­port aux autres et ain­si faci­li­ter la com­pré­hen­sion d’un sujet même com­plexe. En revanche, avec Power­Point par exemple, il fau­dra se conten­ter d’un conte­nu très linéaire, ce qui limite notre capa­ci­té d’apprentissage. Notre cer­veau aura alors ten­dance à se rap­pe­ler du début (effet de pri­mau­té) et de la fin (effet de récence), mais rare­ment ce qui aura été dit au milieu.

Vous allez sûrement vous dire, "ok mais pourquoi il dit ça ? C'est pas juste un article sur un plugin?"

En fait, avec Sozi on a en réa­li­té une sur­face infi­nie dans laquelle on va pou­voir faire toutes sortes de déplacements/​transitions (zoom, trans­la­tion, rota­tion) pour affi­cher les infor­ma­tions qui nous inté­ressent. C'est comme se bala­der dans un immense pos­ter et c'est cet espace qui va être uti­li­sé pour mieux faire pas­ser des mes­sages.

Avec inks­cape on peut faire de jolies figures assez rapi­de­ment (et il y a pleins de tuto/​vidéos sur le des­sin avec inks­cape qui peuvent être utiles pour mieux prendre en main inks­cape). Je conseille aus­si vive­ment au débu­tant d'ouvrir les didac­ti­ciels d'inkscape (dans la rubrique aide) car ils per­mettent d'appréhender le logi­ciel beau­coup plus vite. Et pour aller plus loin, on peut ajou­ter aisé­ment des rac­cour­cis cla­vier pour pou­voir aller plus vite (pour cen­trer les objets les un par rap­port aux autres, j'utilise par exemple ctrl+shift+flèche, haut = ver­ti­cal, droite = hori­zon­tal).

Ok maintenant passons à la pratique !

Une fois que les élé­ments de votre pré­sen­ta­tion sont en place (1), le plus simple est de créer un nou­veau calque sur lequel vous allez ajou­ter les vues Sozi. Celles-ci sont repré­sen­tées par des car­rés pla­cés au niveau de l'information à visua­li­ser (2) (uti­li­sez une cou­leur avec de la trans­pa­rence pour voir ce qui est en des­sous).

tuto.inkscape.sozi

Une fois que les vues sont créées, il ne reste plus qu'à les sélec­tion­ner. Pour cela, le nou­veau calque que nous avons créé pré­cé­dem­ment va nous aider. En effet, en cachant tous les autres calques, on peut sélec­tion­ner toutes les vues Sozi plus faci­le­ment (avec un ctrl+a par exemple) (3). On ouvre ensuite le plu­gin Sozi (menu -> exten­sions -> Sozi) (4). Puis on appuie sur le bou­tons ajou­ter vue (la petite croix verte) autant de fois que vous avez d'objet(s) sélectionné(s) (notez que vous avez le nombre d'objet sélectionné(s) en bas de inks­cape, en des­sous des cou­leurs (3)). Il ne reste plus qu'à vali­der et enre­gis­trer (atten­tion, il faut abso­lu­ment rendre visible le(s) calque(s) caché(s) pré­cé­dem­ment sinon vous ne ver­rez tout sim­ple­ment rien). Le fichier est main­te­nant prêt à être ouvert avec votre navi­ga­teur pré­fé­ré.

voir la demo

Il est pos­sible de flui­di­fier la pré­sen­ta­tion. Pour cela, il faut trans­for­mer tous les objets en che­mins, notam­ment les textes. Pour cela on sélec­tionne tout (ctrl+a) puis menu -> objet -> objet_​en_​chemin (puis enre­gis­trer-sous pour gar­der une ver­sion per­son­na­li­sable de la pré­sen­ta­tion).

Voi­là, il ne vous reste plus qu'à pré­sen­ter 😉

Et n'hésitez sur­tout pas à par­ta­ger vos superbes pré­sen­ta­tions réa­li­sées à l'aide de Sozi avec nous !

 

Je remer­cie  NororeYoann M. et Aki­ra pour leur relec­ture, conseils et cor­rec­tions 😉




Commentaires

Laisser un commentaire