Opinion :
Pourquoi écrire sur un blog communautaire ?

7 ans... 7 ans entre l'écriture de mon premier article ici et aujourd'hui. De cette longue route m'est venue l'envie de faire un billet personnel sur pourquoi à mon sens, un blog communautaire a plus d'importance qu'un blog personnel.

Et si tu venais participer toi aussi ?

Les réflexions qui suivent sont totalement personnelles et n'engagent que moi. *

Mon histoire sur ce blog

Sans aucune prétention de profiter de ce billet pour m'auto-interviewer, il me semble important de raconter un peu mon chemin sur cette plateforme avant de donner quelques arguments plus concrets.

C'était en 2013, j'étais alors en master 1 et je lisais déjà assidument ce blog qui était encore tout nouveau à l'époque. Je lisais alors avec ferveur les articles de Julien Delafontaine, Akira et tous les autres bons auteurs de l'époque. J'ai appris à traiter des données ChIP-seq en stage, grâce à la lecture de leurs articles et j'ai été assez vite convaincu de l'utilité première d'une ressource commune référençant tout un tas de tutoriels utiles, d'outils communs et accessibles et dans ma langue maternelle.

Comme tout étudiant, j'avais mes angoisses personnelles. De mon côté il y avait une peur de ne pas être à la hauteur permanente que je compensais en... donnant beaucoup de mon temps dans les causes qui me tenaient à cœur. Cette petite flamme a animé mon envie d'écrire et a permis de poser mon premier article pour le blog en début de master 2. À l'époque, la majorité des auteurs étaient déjà diplômés et c'était encore assez rare de participer en tant qu'étudiant de master. De mémoire nous n'étions pas nombreux parmi les auteurs actifs, mais notre présence était signe de continuité de la vie du site.

Le temps a passé, j'ai contribué au blog de manière régulière mais aussi à beaucoup d'activités communautaires pour la bioinformatique, animé par mon trop plein d'énergie à canaliser. Et... même si les angoisses sont parties au fil du temps, la plume ,elle, est restée car les convictions qui m'ont fait venir ici n'ont pas changé et restent au cœur de mes valeurs.

Pourquoi ne pas écrire en solo ?

Des personnes qui ont leur site web perso, un petit blog où ils postent leurs articles, j'en vois beaucoup et même souvent des très biens. Mais très sincèrement, entre vous et moi, si on vous dit par exemple qu'écrire le même article ici que sur votre blog personnel lui fera un bien meilleur référencement, aurais-je tort de vous conseiller de nous rejoindre ?

Voici toutes les raisons qui font pour moi que le blog communautaire aura toujours le dessus sur un blog personnel :

  • Des relecteurs en or : Les relecteurs ici sont des professionnels qualifiés du domaines, c'est rare ! Comment ne pas parler de la bienveillance extraordinaire qu'il existe sur ce blog ? Ces passionnés qui donnent de leur temps deviennent plus matures et pertinents à chaque relecture. Comment améliorer un résultat qui est déjà bon ? Faire preuve de pédagogie pour ne pas dire les choses de manières violentes n'est pas inné, il faut l'apprendre. À mon sens, c'est la définition même du travail communautaire/associatif d'un projet : c'est un accord tacite qui dit que tout n'est pas forcément professionnel, mais bénévole. Tout le monde est là pour apprendre et partager ce qu'il sait. Quelle meilleure manière de s’entraîner que dans un contexte bienveillant où l'erreur est admise et où on nous guide vers une meilleure possibilité ? Il suffit de voir les torchons étincelles que sont mes premiers articles et ceux des camarades par rapports aux plus récents, une vraie progression grâce aux relecteurs qui m'ont tiré vers le haut** et enseigné les ficelles de l'écriture.
  • Le blog est une vitrine de votre professionnalisme en ligne : Pour le CV, les recruteurs vous regarderont sur LinkedIn, sur Twitter et tout ce qu'ils connaissent déjà. Un CV sur son site pro n'est plus si utile qu'avant (ou c'était une preuve qu'on savait coder autant que le CV).
  • Un référencement plus ciblé : Pour faire des articles techniques, ce blog existe pour notre domaine : la bioinformatique. Ensuite si vous souhaitez parler aussi de films et de cuisine à votre petite communauté pourquoi pas, mais vous ne performerez pas autant qu'un site catégorisé science, en plus sur un domaine précis et présent depuis des années (car oui, l'ancienneté compte aussi dans le ranking).
  • La sécurité, les sauvegardes et l'entretien sont assurés : Les admins gèrent toutes la partie financière ( location du serveur) et ses mises à jours. On croit que ça représente rien en temps mais quelques heures à droite à gauche, c'est le temps qu'il faut... pour rédiger un super article sur ce blog ! De surcroit il faut aussi avoir les compétences techniques et l'expérience qui va avec pour que tout se passe bien dans le temps.

Pourquoi créer un outil de zéro quand des solutions performantes existent déjà ? Il y a certes quelques avantages : autonomie, avancer à son rythme, personne pour vous contredire. Mais de l'autre côté, ici des personnes vous reliront, vous feront des suggestions pour rendre le contenu plus accessible et vous apporteront des échanges constructifs. Et c'est aussi un atout pour votre réseau professionnel : vous rencontrer du monde de votre domaine sans même avoir à vous déplacer !

En plus, tout est centralisé, ce qui fait qu'en cas de besoin, une recherche sur ce blog ira parfois aussi vite qu'une recherche Google qui amènera au final à tomber sur ce blog ou sur Biostar. De ce fait, je ne vois que des avantages à être unis.

Les recruteurs regarderont ce blog

À chaque conférence telle que le Big day ou JOBIM, les orateurs vous le diront et il faut le redire : ce que vous faites ici ou ailleurs sur le web pourra être lu par de potentiels recruteurs. Pour les bourses de thèses financées auxquels j'ai candidaté par exemple, des chercheurs ont lu tous mes articles écrits ici. Aujourd'hui, je suis en post doc +2 et à une candidature sur deux que je fais pour la suite, les recruteurs me disent qu'ils sont passés sur le blog et qu'ils ont apprécié la clarté de mes articles.

Soyons honnête : à chaque candidature que j'envoie, dans la case "site personnel" je mets ma page d'auteur sur ce blog. C'est une fierté assumée car je considère que ça me décrit parfaitement : un membre fidèle d'un collectif qui produit de la matière et de manière régulière. Cette petite case est juste en dessous du GitHub/GitLab dans mes candidatures. À quel point c'est plus efficace qu'un blog personnel ? Je ne saurais le dire, mais dans les deux cas c'est valorisable et il faut l'assumer fièrement.

Nous avons tous profité des ressources de ce blog un jour

Enfin, dernier point qu'il me semble important de rappeler, même si peut-être peu de gens l’entendront, et encore moins le diront : je pense que tout bioinformaticien qui est passé par ce blog en a tiré quelque chose. Alors quand je vois à quel point les administrateurs (et amis accessoirement depuis le temps) dépensent de l'énergie pour faire vivre cette communauté, je suis triste car je me dis qu'aujourd'hui nous ne sommes plus qu'une poignée à donner de notre temps et notre savoir pour une ressource qui profite à tous (et surtout à de plus en plus).

Tous les stagiaires que j'ai vu passer en labo ont un jour lu un tutoriel écrit ici par un thésard/post-doc pour faire une tâche du quotidien (débuter sur pandas, convertir des données ou piquer des lignes de codes à Guillaume Devailly par exemple). Nous avons tous gagné à voir exister une communauté ouverte et qui partage ses savoirs, sinon Wikipédia aurait été remplacé par facebookpédia depuis longtemps non ?

Le temps passé ici est vite compensé par les progrès accumulés en rédaction. Très sincèrement je pense que j'ai rédigé plus vite ma thèse grâce à ça. Dans le fond, le temps passé à écrire sur un blog relu par d'autres n'était pas du temps perdu, mais du temps gagné à long terme. Sans compter sur l'aide que ça apporte d'avoir des paragraphes tout prêts pour commencer la rédaction avec une base approuvée !

En conclusion, je ne suis qu'un flemmard être humain, mais de mon point de vue, profiter de l’appui de ce blog reste bien plus rentable que de rester seul dans son coin. Et après des années je finis comme tous les anciens à dire à tout le monde de venir ici, j'assume !


* : Par contre pour les fautes d'orthographes, j'accuse et remercie volontiers les relecteurs suivants : Pierre-Edouard Guerin, Pierre Marijon, Gwenaëlle et notre bon Yoann !

** : Je pourrais citer tout le monde, mais la liste serait longue, dans le doute, merci encore, je pense que vous vous reconnaîtrez ;).

Et on ne le dit jamais assez donc moi je le dis : merci aux admins ! Isabelle, Gwenaelle, Yoann, votre engagement vous honore.

  • À propos de
  • Bioinformaticien de formation ayant complété son cursus par un master de machine learning appliqué aux langues à Nantes. Après une thèse, je suis actuellement en post-doctorat au LCQB à Paris. J'aime python, le machine learning et les techniques d'études des chromosomes.

Laisser un commentaire